Formation

Renouveler le paysage syndical

Les conflits sociaux sont souvent caractérisés par une asymétrie de pouvoir entre les entreprises et les personnes directement affectées. Le développement de la syndicalicalisation et la construction de campagnes de communication d’alliances par le community organizing constituent des moyens efficaces dans la résolution de ces conflits.

Les méthodes de community organizing visent explicitement à transformer cette asymétrie de pouvoir en appuyant les travailleurs précaires et/ou les communautés locales dans la stratégie d’organisation collective, la définition des revendications, l’action collective, la capacité de négociation et la mobilisation d’alliés (associations, citoyens militants) locaux, nationaux et internationaux.

Les formations proposées par l’Institut Alinsky permettent d’une part de développer les capacités relationnelles, essentielles au travail d’organisation et de développement syndical : aller à la rencontre des premiers concernés sur leur lieu de travail, convaincre de l’intérêt d’adhérer, créer des liens de confiance entre les personnes et l’organisation collective, renforcer la cohésion de groupe, développer l’implication des adhérents dans l’organisation…. D’autre part, elles constituent un moyen d’acquérir de solides compétences stratégiques dans la résolution de conflit : faire exprimer et partager des colères, animer des réunions, hiérarchiser des revendications, cibler un responsable, élaborer une stratégie de lutte, s’approprier des techniques de négociation avec les décideurs.

Les objectifs généraux

  1. Maîtriser les principes de base, les méthodes et les outils du Community Organizing.
  2. Partager les expériences et histoires d’organisation et d’actions collectives réussies.
  3. Élaborer des stratégies de développement syndical et d’alliances à l’échelle nationale et internationale.
  4. S’entraîner à la mise en place d’actions directes créatives et aux techniques négociations. 

Pour qui ?

Ces formations ont été développées pour des organisateurs, des animateurs syndicaux et des leaders locaux d’entreprises ou de communautés. Elles sont adaptées aux syndicats et ONG qui souhaitent développer ces contre-pouvoirs.

Notre méthodologie

Ces formations s’articulent autour du processus effectif de l’escalier à 4 marches : organisation-revendication- action-négociation. Elles mêlent apport méthodologique, jeux de rôles et réflexivité sur les cas vécus. Le formateur est d’abord un animateur qui fait émerger et circuler la parole issue de l’expérience des participants (expérience passée «réelle » et expérience « fictive » vécue dans les jeux de rôles). L’expression des participants est donc centrale. Pour l’Institut Alinsky, la réflexivité (le retour sur l’expérience) est la meilleure manière d’apprendre.

Le programme

Ce programme est indicatif, il peut être adapté en fonction des besoins/envies, des particularités des personnes formées, de leur organisation et de leurs adversaires.

Les méthodes de l’organizing

  • Susciter l’engagement individuel et collectif
  • Créer et entretenir le relationnel
  • Développer le leadership
  • Planifier une stratégie collective
  • Organiser une action directe non-violente
  • Mobiliser des alliés
  • Débattre sur la posture de l’organisateur

Construire des alliances syndicales transnationales

  • Rallier les personnes affectées par les multinationales
  • Mener une recherche stratégique
  • Rassembler les revendications communes
  • Synchroniser les actions et les négociations
  • Préparer une négociation transnationale

Introduction au syndicalisme revisité par le community organizing

  • Histoire et expériences du community organizing et de l’union organizing
  • Le métier d’organisateur
  • Les campagnes syndicales et citoyennes

Stratégies d’action créatives

  • Au-delà de la grève : les 4 mécaniques d’action directe non-violente
  • Augmenter la visibilité médiatique : story-telling et actions symboliques
Fermer le menu